forest3
Pin It

Seraing: grosse tension au sujet du Val Saint-Lambert!

Par Jessica Defgnée
Publié le 14-06-21 à 21h49 - Mis à jour le 14-06-21 à 23h57

 

Début de conseil très mouvementé ce lundi soir... Et pour cause, le remplacement du représentant de la Ville au sein d'Immoval, la société immobilière en charge du projet Cristal Park au Val Saint-Lambert (projet de reconversion), devait être soumis au conseil communal. Pour rappel, la ville de Seraing est actionnaire d'Immoval. Plutôt curieux sachant qu'Immoval et le Cristal park ont, à plusieurs reprises, fait débat lors des précédentes séances du conseil communal...

Ce représentant de la Ville, c'est l'échevine en charge du développement territorial, Déborah Géradon, qui a souhaité démissionner du Conseil d'Administration. A-t-elle jeté l'éponge sachant que le projet Cristal park, dont il est question depuis des années, semble peiner à se concrétiser au vu des réactions et commentaires en tous genres qui ont été émis sur le sujet au cours des derniers mois? On garde notamment en mémoire le fait que le collège communal, confronté à une forte opposition parmi la population, s'est dit opposé à la création de logements dans les bois alors que l'administrateur délégué d'Immoval a tout bonnement déclaré, lors d'une réunion, qu'une telle décision n'est pas réaliste financièrement parlant...

Selon la version de l'intéressée, elle a souhaité démissionner à la suite de sa désignation par le gouvernement fédéral au Conseil d'Administration de la SNCB. Confrontée à une surcharge de travail, elle aurait ainsi émis la volonté d'être déchargée. C'est désormais au bourgmestre que revient la tâche de gérer le dossier.

Francis Bekaert, le bourgmestre de Seraing, a d'emblée précisé qu'il est question de désigner un technicien ou un expert pour remplacer, non pas Déborah Géradon, mais Pierre Grivegnée, l'administrateur-délégué d'Immoval. N'ayant pas de nom à proposer, le bourgmestre a suggéré de revenir ultérieurement avec ce point. Damien Robert (PTB), qui a souvent émis des doutes concernant Immoval et le projet Cristal park, n'a pas laissé passer, estimant qu'une telle annonce méritait plus d'explications. Il n'en fallait pas plus pour agacer Francis Bekaert... "Le but est de remplacer Déborah par quelqu'un qui, à terme, pourra devenir administrateur délégué", a-t-il dit. Quid de Pierre Grivegnée, dès lors? Cela lui permettra de se recentrer sur l'activité commerciale, selon le bourgmestre. Ce qui n'a guère convaincu Damien Robert, qui n'a pas manqué de relever qu'Immoval "est en perte de 6 millions d'€"...

Face à l'insistance et aux insinuations de Damien Robert, le bourgmestre a fini par lâcher qu'il s'agit "d'un dossier que j'essaie de sauver"... Admettons-le, une telle réponse n'est pas de nature à rassurer...

 
Pin It